Nomination du président de la CADA : le gouvernement perd le bras de fer engagé par le Parlement

Confirmant un amendement du Sénat, les députés ont décidé hier que la nomination du président de la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) serait à l’avenir validée par le Parlement. Fait rare, parlementaires de l’opposition comme de la majorité se sont opposés au gouvernement, qui ne voulait pas de cette réforme.

Source : Actualités
Lire l’article >> Nomination du président de la CADA : le gouvernement perd le bras de fer engagé par le Parlement