États-Unis : Les indiscrétions d’un Wifi public arrangent bien la police

La police est parvenue à identifier quatre adolescents coupables de tags racistes dans leur lycée grâce aux logs de connexion au wifi de l’établissement. Leurs téléphones, en connexion automatique, révélaient leur présence.
Source : Zdnet
Lire l’article >> États-Unis : Les indiscrétions d’un Wifi public arrangent bien la police